Mode femme

Daniela Schmid, une jeune Swiss designer d’Esmod a remporté 2 prix au Festival Dinan 2019

Daniela Schmid - Swiss designer - Esmod Paris

La ligne est pure comme les celles des sommets des alpes suisses qui se détachent sur un horizon ensoleillé. Cette ligne s’est celle imaginée par Daniela Schmid, [Werk.12] swiss designer, qui a reçu de nombreux honneurs au dernier Festival de Mode de Dinan présidé cette année par Chantal Thomas. Pour ceux qui imaginent la Suisse, gentiment installée dans des bureaux climatisés à gérer de manière classique des produits financiers, ils passent à coté de source créative de premiers plans. D’abord parce que coté finance, la nouvelle monnaie de Facebook, Libra va être lancée depuis Genève, (sauf contre-ordre des autorités financières ;)) et parce qu’ensuite de Zurich à Saint Gall se développent de nombreuses structures et designers qui conçoivent de manière éclairée les innovations et le style de demain.

Daniela Schmid - Swiss designer - Esmod Paris

Daniela Schmid dessine une mode architecturée et vivante

Daniela Schmid [Werk.12] est une de ces jeunes swiss designer qu’on est ravi de voir s’éloigner des bords du lac de Constance (Elle est originaire de Saint Gall), pour venir montrer hors Confédération que l’Helvética Spirit ne sert pas juste à concevoir une typo. La jeune styliste Suisse est venue cristalliser son talent à Paris, capitale de la mode, comme on le souligne encore de nos jours, au sein d’une des écoles les plus réputée; l’Esmod. Elle a participé en juin 2019 au Festival de Mode de Dinan et s’est vue remettre 2 prix. Celui de la Mode Femme et le prix Eco TLC, qui récompense une mode respectueuse de l’environnement.

Daniela Schmid - Swiss designer - Esmod Paris

S’inspirant de plans d’architecte, conçus par sa soeur, elle a bâti un vestiaire féminin qui revisite avec un sens de l’équilibre et de l’innovation le tailleur. Les plans d’architecte se retrouvent dessinés sur les tissus des chemises ou sur des doublures et créent ainsi un jeu d’optique et de superposition. Ils viennent en incrustation ou en broderie, créer des modèles très graphiques, tout en sobriété. L’innovation apparaît sur certain modèle, comme le gilet par exemple, ou le plan d’architecte a été brodé avec du fil réfléchissant qui réagit et brille à la lumière des flashs des caméras et autres smartphones.

Daniela Schmid - chemise - Esmod Paris

Les tailleurs sont les pièces phares de la collection de Daniela, avec un effet de trompe l’oeil qui enrichit la vision de la silhouette au fur et à mesure que l’on s’en approche. A la structure sobre du vêtement, s’ajoute l’entoilage traditionnel qui fait partie intégrante de la silhouette associant ainsi jeu de construction et raffinement brut. La ligne garde un esprit très féminin, avec un travail de construction et d’illusion qui propose une forme très contemporaine. La veste tombante est composée de plusieurs pièces, le gilet et le toilé tailleur sont visibles et l’ensemble ne font qu’un. Les pantalons gardent une coupe classique. Ils possèdent des finitions intérieures façon homme et le jeu de longueur un peu oversized leur donne un mouvement particulier tout en souplesse.

Daniela Schmid - Swiss designer - Esmod Paris
Daniela Schmid - tailleur - Esmod Paris

La silhouette est contemporaine et mixte avec subtilité le style masculin et féminin. Les coupes sont légèrement amples et l’ensemble tailleur ou manteau se porte sans bouton. Pour ceux qui veulent absolument conserver ce petit accessoire rond, ils pourront le choisir et se le faire coudre en boutique. Le manteau joue avec beaucoup d’astuce le principe du trompe l’oeil, car il est en fait élaboré d’une veste tailleur et d’un pantalon. Une pièce haut de gamme qui garde son entoilage apparent et ses finitions double face.

Daniela Schmid - manteau - Esmod Paris
Daniela Schmid - manteau - Esmod Paris

C’est en associant sobriété et esprit upcycling que Daniela Schmid [Werk.12] a séduit également le Jury. Son idée éco-responsable s’est matérialisée par la robe présente ci-dessous, drapée dans un seule pièce de tissu et un seul patronnage. La jeune swiss designer a décroché grâce à ce travail spécifique un second prix, le prix Eco-conception Eco TLC, d’une valeur de 2 500 euros. L’empiècement en cuir d’agneau plongé peut s’associer avec un sac au look moderne dans le même design.

Daniela Schmid - robe - Esmod Paris
Daniela Schmid - robe - Esmod Paris
Daniela Schmid à la Galerie Joyce
Daniela Schmid - Swiss designer - Esmod Paris
Daniela Schmid à la Galerie Joyce
Daniela Schmid - Swiss designer - Esmod Paris
Daniela Schmid à la Galerie Joyce
Daniela Schmid - Swiss designer - Esmod Paris
Daniela Schmid - Swiss designer - Esmod Paris

Le style de Daniela [Werk.12] n’est pas qu’un jeu d’optique loin de là. On apprécie les designers qui font de la sobriété un art sophistiqué et savent faire avancer la silhouette féminine dans de nouvelles voies. On espère la revoir au Who’s Next ou un des prix gagné lui offre la perspective d’y être présente. On lui souhaite à tout le moins de suivre les traces d’une des designers qui l’a précédée sur le podium, Armine Ohanian, dont on a apprécié le tout dernier défilé.

About the author

thierry

Add Comment

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

media-tp sur les réseaux sociaux

Robert Piguet

Robert Piguet

Twitter

media-tp @daxaa40
Quand le design d'intérieur bénéficie des tissus de charlottekaufmann_textile , il gagne une touche de style incomp… https://t.co/fNGOyAZeV3
media-tp @daxaa40
On imagine pas tout ce qu'on peut faire avec un fil de chaussette. Avec @chaussettesorph , ce fil permet de créer d… https://t.co/1kUZEYIO15
media-tp @daxaa40
Arpenter un salon comme le @whosnextdotcom , nécessite de confortables chaussures. Comme celles d'@UmojaShoes , qu… https://t.co/MTardAnQn6
media-tp @daxaa40
Parce qu'il a de jeunes marques qui démontrent que style et eco-conception peuvent être comme frère et soeur 😀 au.j… https://t.co/SuvhzwEptj
media-tp @daxaa40
Entre performances d'artistes et réflexions sur le bon usage des matières, CECI NEST PAS UN DECHET, interpelle sur… https://t.co/fXf43FuSUR