Mode femme

Armine Ohanyan, une collection Haute Couture qui s’inspire de la nature

Armine-Ohanyan-HC-RF19-20

La nature a toujours inspiré Armine Ohanyan lors de ces différentes collections. La nature crée, mute, s’adapte aux changements qu’il proviennent des espaces intersidéraux, du plus profond de la terre ou … de l’être humain. La mode aussi doit s’adapter, imaginer des matières qui peuvent être recyclée, des nouvelles formes qui permettent à l’humain de bouger, d’être mobile, autonome, de voler pourquoi pas ?
C’est un peu l’idée qui sous tend les nouvelles créations de la jeune designer Armine Ohanyan, qui a intitulé son show « LET  FLY »

Armine-Ohanyan-HC-RF19-20
Hotel Le Marois

L’imaginaire nous donne des ailes. Volons ! Et laissons voler…

Rien n’est statique en ce monde. Tout mouvement signifie progression, changement, développement. Le présent évoluant tellement vite, nous souhaiterions arrêter le temps, prendre des ailes et nous envoler loin, respirer… Ainsi, toutes les créatures terrestres possédant des ailes se déplacent, s’envolent et vivent librement dans la Nature. De même, l’être humain a toujours aspiré pendant tout son développement à une profonde envie de pouvoir voler afin de découvrir l’inconnu et se rapprocher de la perfection : la Nature.

Il a ainsi créé des avions pour pouvoir voler ; c’est ce contraste, entre naturel et invention réalisée par l’homme, qui est présenté ici dans la nouvelle collection de la maison Armine Ohanyan Paris « L E T  F L Y », révélant à la fois les aspects volatil et métallique, naturel et mécanique. Plusieurs éléments illustrent cette opposition comme par exemple l’utilisation de matières naturelles (mousseline de soie, organza de soie, satin duchesse, coton, etc.) – avec de magnifiques plissés artisanaux conçus par la Maison du Pli -, associée à la découpe laser.

Par ailleurs, pour dénoncer la  pollution de l’air et du monde qui nous entoure, la créatrice réitère l’utilisation des plastiques recyclés en les convoquant dans une dimension beaucoup plus luxueuse. En effet, le plastique est recouvert d’une couche d’or blanc. La maison Armine Ohanyan Paris collabore ici avec la maison Daumet. Cette dernière alliant savoir-faire ancestraux et nouvelles technologies issues de la recherche scientifique, révolutionne le monde de l’or, en s’engageant à ne travailler qu’avec de l’or recyclé et en personnalisant les matières par voie sèche et sans aucun bain chimique. Les créations Haute Couture de la designer sont Made in France.

C’est face au Palais de la Découverte que l’on pouvait se glisser dans le lobby extérieur de l’hôtel Le Marois pour la phase d’attente, traditionnelle étape d’un défilé parisien. Dans les salles au décor de stuc doré, on pouvait admirer les modèles toujours particulièrement travaillé d’Armine Ohanyan. Elle propose à la femme d’aujourd’hui des robes haute couture aux coupes modernes, entourée de plis, de volutes, de plumes, qui lui laissent sa féminité et lui donne une touche de légèreté. Les couleurs sont majoritairement douces, avec quelques motifs un peu Tie and Die légèrement vintages qui donnent l’impression avec cette collection que l’on doit évoluer mais en un mouvement plein de douceur. Si le futur est moins présent dans la construction et l’architecture des modèles par rapport au précédent défilé, il y a des imprimés au design futuriste qui parent veste et robe de fausse plaque de métal, perturbant la perception visuelle par un joli trompe l’oeil.

Armine-Ohanyan-HC-RF19-20 nature
Armine-Ohanyan-HC-RF19-20 - nature
Armine-Ohanyan-HC-RF19-20
Armine-Ohanyan-HC-RF19-20 nature
Armine-Ohanyan-HC-RF19-20 nature
Armine-Ohanyan-HC-RF19-20
Armine-Ohanyan-HC-RF19-20
Armine-Ohanyan-HC-RF19-20 - nature
Armine-Ohanyan-HC-RF19-20 nature
Armine-Ohanyan-HC-RF19-20

Il y avait notamment une très jolie robe d’un bleu roi électrique qui par mimétisme avait inspiré la coiffure des fashionista qui aiment à ce retrouver entre frontrow et backstage. Une robe aérienne brodée de feuilles irisées et parée d’un joli tissu plissé qui rappelait que la nature est aussi aquatique. Vous pouvez trouver ici des photos du backstage.

Armine-Ohanyan-HC-RF19-20 - nature
Armine-Ohanyan-HC-RF19-20
Armine-Ohanyan-HC-RF19-20
Armine-Ohanyan-HC-RF19-20
Armine Ohanyan
Armine-Ohanyan-HC-RF19-20
Armine Ohanyan

Armine Ohanyan a ouvert sa première boutique à Paris

La créatrice a inauguré en avril sa première adresse parisienne. Située au 21, rue de Turenne, dans le IVème arrondissement parisien, elle accueillera également le studio de la griffe. Une manière de pouvoir toucher de près ces création aérienne et de voir comment évolue cette jeune créatrice qui avait remporté un prix coup de coeur, au festival des créateur de mode de Dinan en 2018.

Armine-Ohanyan-Boutique 21 Rue de Turenne, 75004 Paris
Armine-Ohanyan-Boutique 21 Rue de Turenne, 75004 Paris
Armine-Ohanyan-Boutique 21 Rue de Turenne, 75004 Paris

About the author

thierry

Add Comment

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

media-tp sur les réseaux sociaux

Robert Piguet

Robert Piguet

Twitter

media-tp @daxaa40
Quand le design d'intérieur bénéficie des tissus de charlottekaufmann_textile , il gagne une touche de style incomp… https://t.co/fNGOyAZeV3
media-tp @daxaa40
On imagine pas tout ce qu'on peut faire avec un fil de chaussette. Avec @chaussettesorph , ce fil permet de créer d… https://t.co/1kUZEYIO15
media-tp @daxaa40
Arpenter un salon comme le @whosnextdotcom , nécessite de confortables chaussures. Comme celles d'@UmojaShoes , qu… https://t.co/MTardAnQn6
media-tp @daxaa40
Parce qu'il a de jeunes marques qui démontrent que style et eco-conception peuvent être comme frère et soeur 😀 au.j… https://t.co/SuvhzwEptj
media-tp @daxaa40
Entre performances d'artistes et réflexions sur le bon usage des matières, CECI NEST PAS UN DECHET, interpelle sur… https://t.co/fXf43FuSUR