Mode

Willy Rizzo présente dans son studio l’expo photo, la mode pure de 1947 à nos jours

Rizzo - expo - photo - mode

Une photo révèle souvent plus sur son époque que simplement son sujet. Et lorsqu’il s’agit de photos de mode, créées par un photographe qui a aussi été le témoin de son histoire, la photo devient le grand révélateur de celle-ci et d’une époque. Vision double, celle du créateur de mode et celle du photographe ! Originalité, rigueur, mise en valeur des créations, un photographe de mode comme Willy Rizzo se sert de l’objet mode sans en dénaturer l’esprit pour exprimer au travers de son travail de créateur, le style de son époque.
En capturant dans son objectif ces instants de mode, Willy Rizzo a su fixer les évolutions stylistiques à travers le temps et à faire rêver, rire, partager, témoigner…
C’est bien cela qui est illustré par une photo de mode, un créateur d’image qui dialogue avec un créateur de matière. Tout cela pour livrer un objet unique qui reflète la symbolique des époques et des tendances. Willy Rizzo a su capturer un détail, un regard, une couleur…

Rizzo - expo - photo - mode

Willy Rizzo, la mode pure de 1947 à nos jours.

C’est donc dans le studio du photographe qu’une cinquantaine de tirages argentiques couleur et noir et blanc seront présentés du 18 mai au 28 juillet 2018. Ses photos, les unes mythiques les autres méconnues, seront à découvrir au 12 rue de Verneuil – 75007 Paris. Le lieu est ouvert tous les jours sauf le dimanche de 11h à 18h30. Ses collaborations avec les plus grands magazines de mode seront mises en lumière à cette occasion. 50 photographies originales en noir et blanc ou couleurs seront exposées et à la vente en édition signée et numérotée à 8 exemplaires par Willy Rizzo.

Rizzo - expo - photo - mode

Rizzo - expo - photo - mode

Une occasion de rendre hommage à deux créateurs, qui nous ont quittés récemment, et qui furent parmi les plus grands de ce début du 20 ème siècle, Azzedine Alaïa et Hubert de Givenchy.

« J’étais amoureux de mon travail et un photographe a besoin d’expérimenter différentes techniques. Pour moi, la mode, est la discipline la plus difficile. Elle exige un champ de recherche et d’invention inépuisable. Avec pour seul décor un fond blanc ou gris, avec un Nikon ou un Hasselblad, à la lumière du jour ou à l’éclair des électroniques… Prendre une photo sur le vif est une chose, mais la photo de mode, c’est une page blanche. Il faut de la magie pour transformer un mannequin élégant, mais matériel, en créature de rêve. Il y a plusieurs façons de photographier la mode. Avec rien, il faut faire quelque chose d’important, il faut créer une histoire,une dynamique, un regard. C’est un tout autre métier. » Willy Rizzo.

Rizzo - expo - photo - mode

 

About the author

thierry

Add Comment

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Robert Piguet

Robert Piguet

Twitter

media-tp @daxaa40
RT @AnniePauleQuere: Leviers et difficultés du #madeinfrance : les résultats du sondage @MIF_Expo et @tudigoFR https://t.co/J0UvDlfOvO
media-tp @daxaa40
RT @venturelab_ch: TOP 100 runner-up and #VentureLeaders alumnus @Bestmile announced that @RideAlto, a new ride-hailing business, will use…
media-tp @daxaa40
RT @venturelab_ch: 📣Big news! AMAL Therapeutics, Venture Leaders alumnus & 2017 #TOP100SSU, finalises CHF 33.2 million Series B round💰! The…
media-tp @daxaa40
Le jeudi 15 novembre prochain chez Spaces à #Geneve se déroulera le prochain événement BusinessIn centré sur une th… https://t.co/jmYD74bdGl
media-tp @daxaa40
MassChallenge l'accélérateur mondial de startups sans prise de capital à récompensé en Suisse 12 startups, dont 9 s… https://t.co/8vEwofFam9