Mode femme

Avec quelle robe allez vous briller pendant les fêtes ?

Robe femme

Vous avez l’habitude de briller tout au long de l’année, mais son terme est quand même un moment un peu spécial. Vous retrouvez votre famille, vous partagez des moments plus festifs avec vos amis, vous voyagez dans le but de passer Nöel ou le réveillon sous d’autres latitudes avant de plonger dans la nouvelle année qui se profile.

Alors, pour ces événements bien particulier vous aurez peut être envie de choisir un robe que vous aimez et qui vous représente bien, ou au contraire un modèle différent de ce que vers quoi vous portent vos préférences habituelles.

Pourquoi ne pas faire confiance à la jeune création qui revisite la mode avec brio ? L’espagnole Christina Prieth qui vous permettra de briller de mille feux avec ses robes à sequins dans tous les salons du monde et qui donne un air de fête à la pièce dans laquelle vous vous trouvez. Marisa Garnier  qui relève une ligne sobre par des audaces technique en ajoutant à la robe des parements en impression 3D, car demain est déjà un sujet que vous maîtrisez sur le bout du doigt. Lucie Brochard qui a gardé de son origine coréenne le sens de la coupe et vous permettra de porter une robe ultra féminine dont les volumes, légères comme des volutes, vous rendront aérienne même après de belles agapes. Les 2 premières jeunes designers développent leurs collections grâce à l’association JLFrançois situé à Pantin 

Christina Prieth 
@christina_prieth

Christina Prieth 
@christina_prieth
Marisa Garnier 
@marisa_g__
Lucie Brochard 
@luciebrochard.vo

Vous pourrez aussi choisir de vous habiller en portant des lignes plus graphiques, comme celles développées par Mazarine Paris qui avec quelques boutons vous crée une collection empreinte d’une simplicité et d’un raffinement qui va parfaitement à une naïade, une déesse, une vestale ou simplement à une femme. Une robe bicolore , une pour chaque année , l’une qui se termine, l’autre qui commence et au milieu vous ! Les Expatries vous proposent cette robe bleu nuit au motif jungle car votre vie n’est pas celle d’une plante verte, mais plutôt d’une tigresse surtout entre Noël et Nouvel An. Ces 2 jeunes marques font parties des plus beaux fruits sortis des Ateliers de Paris. Enfin la proposition ne saurait être complète si Fête Impériale  y venait à manquer. Le motif s’affirme, comme votre caractère et avec ce look casual-chic vous ne serez pas prisonnière d’un tailleur guindé pour guincher. Sa coupe fluide jusqu’aux genoux et ses manches smockées soulignent sa matière douce et légèrement satinée pour un porter agréable et léger. Tout homme aura envie de s’arrêter discuter avec vous au bord du bassin. Et il y a bien un brin de Narcisse en chacun de nous, non ? 

Robe femme Mazarine
Mazarine
@mazarine_paris
Robe femme Les Expatriés
Les Expatriès
@lesexpatries
Robe femme Fête Impériale
Fête Impériale 
@feteimperiale

Mais votre curiosité ne s’arrête pas simplement aux artères principales des grandes villes, reconnaissables à leurs décorations de planches de bois dressées tous ces derniers week end. L’initiative citoyenne peut aussi se glisser dans une recherche plus raisonnable de la mode. Avec les coupes subtilement architecturale de SainteCourtisane, modernes, aux assemblages subtils, qui sait sous une part de sobriété faire émerger la femme qui est en vous. Ou la marque Aatise (de Bordeaux) dont la démarche très écocitoyenne permet de festoyer dans une robe toute en légèreté, car fin ou début d’année tout doit finir ou commencer avec des fleurs et si en plus la robe est Made in France c’est encore mieux. Avec Savoar Fer, les techniques ancestrales ont du bon quand elles sont adaptées à notre monde moderne. La créatrice suisse Eliane Heutschi, revisite des savoir faire oubliés pour proposer des vêtements contemporains en une robe en denim aux plis plus chics que si elle sortait de chez Gucci. C’est également une jeune pousse des Ateliers de Paris. 

Robe femme Saintecourtisane
SainteCourtisane
@saintecourtisane 
Robe femme Saintecourtisane
SainteCourtisane
@saintecourtisane 
Robe femme Aatise
Aatise
@aatise
[Savoar Fer ]
@savoarfer

Vous serez attirée par une robe à la ligne plus classique, idéale pour tous les ages ou pour jouer le clin d’oeil du dos nu,  comme chez Ken Okada ou Asos. On remarquera chez ces derniers, suffisamment de largesse d’esprit pour proposer des lignes dite « Curve », destinée à celles qui inspireraient plus Maillol que Giacometti mais qui offrent par leurs rondeurs soyeuses une idée tout aussi séduisante de la femme. Vous pourrez laisser les couleurs et les brillances au sapin ou au décor de fête ( sauf dans le cas de la robe Calvin Klein qui peut être assortie au boules) et préférer pour vous une couleur unie qui vous permettra de laisser libre cour à votre envie d’accessoirisation. Vous en trouverez auprès de la marque de maille de luxe Molli, chez Roland Mouret (un spécialiste des tapis rouges) ou chez Chloé

Robe femme Ken Okada
Ken Okada 
@kenokada_paris
Robe femme Asos
Asos
@asos
Robe femme Asos curve

Asos
@asos
Molli
@molli_1886
Roland Mouret
@roland_mouret
Chloé
@chloe 
Robe femme Calvin Klein
Calvin Klein
@calvinklein

Enfin si chez vous, la fin d’année est plutôt esprit zouk ou Fela que La Chenille et les chansons de papy alors laissez vous porter par les rythmes de ces marques comme Sakina M’sa ( dont la fondatrice est aussi celle de Front de mode) ou Maison Chateau Rouge qui nous donnent le tempo d’une prochaine année pleine de couleurs sur laquelle il nous faut quand même garder les yeux ouverts. 

Robe femme Sakina Msa
Sakina M’Sa
@frontdemode
Robe femme Maison Chateau Rouge
Maison Chateau Rouge 
@maisonchateaurouge

Cette fin d’année peut aussi être une sorte de retraite. En fonction de la vie de chacun, il peut y avoir des envies de voir moins de monde ou se retrouver à deux pour partager un moment agréable et fort. La robe est adéquate pour une cérémonie, la combinaison est parfaite pour ces instants plus intimes. Elle laisse exprimer avec délicatesse la féminité. La matière est souvent douce comme chez Eleven Six, une marque de Brooklyn qui travaille de manière éco-responsable avec des ateliers au Pérou et en Bolivie. La marque Les Récupérables qui comme son nom l’indique utilise des tissus chinés et récupérés pour en faire de vraies oeuvres de haute couture et Carolina Ritzler ,une des vraies spécialistes de ce que les anglos saxons appellent la jumpsuit, proposent des modèles adéquats pour rester femme même sans le drapé d’une robe. 

Eleven Six
@eleven.six
Les Récupérables
@lesrecuperables_by_adw
Carolina Ritzler 
@carolina_ritzler

About the author

thierry

Add Comment

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

media-tp sur les réseaux sociaux

Robert Piguet

Robert Piguet

Twitter

media-tp @daxaa40
Quand le design d'intérieur bénéficie des tissus de charlottekaufmann_textile , il gagne une touche de style incomp… https://t.co/fNGOyAZeV3
media-tp @daxaa40
On imagine pas tout ce qu'on peut faire avec un fil de chaussette. Avec @chaussettesorph , ce fil permet de créer d… https://t.co/1kUZEYIO15
media-tp @daxaa40
Arpenter un salon comme le @whosnextdotcom , nécessite de confortables chaussures. Comme celles d'@UmojaShoes , qu… https://t.co/MTardAnQn6
media-tp @daxaa40
Parce qu'il a de jeunes marques qui démontrent que style et eco-conception peuvent être comme frère et soeur 😀 au.j… https://t.co/SuvhzwEptj
media-tp @daxaa40
Entre performances d'artistes et réflexions sur le bon usage des matières, CECI NEST PAS UN DECHET, interpelle sur… https://t.co/fXf43FuSUR